Scandale Maroc - Espagne: l'exploitation des femmes marocaines ChroniquesduMonde reportage voyageurs femmes mulets

Des femmes esclaves en Europe?

légende: Lorsque l’on traverse le détroit de Gilbratar en provenance d’Algéciras en Espagne, la première image de l’Afrique est un drapeau espagnol…   Quand l’Espagne et le Maroc font des affaires sur le dos des femmes marocaines.   La frontière entre l’Espagne et le Maroc est l’une des plus inégalitaires du monde. Elle est d’abord la frontière entre le continent le plus riche du monde, l’Europe, et celui le plus pauvre, l’Afrique. Elle sépare également deux pays extrêmement éloignés dans leur développement: en terme de PIB, puisque l’économie marocaine occupe la 62ème place mondiale quand l’Espagne est classée 12ème ; en matière d’Indice de Développement Humain, l’Espagne arrive en 25ème position alors que le Maroc est 122ème ; quant au revenu moyen espagnol, il est 10,7 fois plus élevé que le marocain (Données FMI et ONU, 2016) Aussi bien au Maroc qu’en Espagne, les acteurs économiques et les autorités politiques tirent profit de cette situation très inégalitaire. […]

crise Espagne logement

En Espagne, pays champion des expulsions, on s’organise pour garder sa maison

Lorsqu’on traverse l’Espagne, on est étonné du nombre de logements avec des pancartes « Se vende ». Par contre, il y a très peu d’inscription « Se alquila », à louer. A croire que les villes se vident de leurs habitants et qu’aucune demande/offre n’existe pour des locations. Parallèlement, dans les quartiers populaires des grandes villes comme à Madrid, à Barcelone ou à Séville, il n’est pas rare de voir des immeubles déclarés « en lutte », contre la spéculation, contre les prêts « poubelles », contre les expulsions Plus étonnant encore, des affiches montrant la photo d’un couple, ou d’une personne âgée et mentionnant « retrouvez les tel jour à telle heure pour empêcher leur expulsion ». Quelque chose semble clocher en Espagne sur le marché du logement. Pourquoi tant de logements à vendre et aucun à louer ? Pourquoi tant d’expulsions ? Quelles solutions les habitants ont-ils trouvées pour lutter contre ces situations ? Du pays de propriétaires, non de prolétaires, au champion du monde […]

Barcelone tourisme

Tourismo-phobie-folie à Barcelone ?

 Quand on se ballade le nez en l’air à Barcelone aujourd’hui, on ne peut qu’être étonné des multiples tags sur les murs, des affiches collées un peu partout, des dessins, avec un même message : « Turists fuera » (touristes dehors) ou « Tourism kills the city ». Passé l’effet de surprise, on découvre petit à petit des éléments d’explication. Par exemple que la zone monumentale du parc Guell conçu par Gaudi a récemment été transformée en zone touristique payante. Les habitants du quartier ne peuvent donc plus profiter librement. Parc ou parc à touristes ? Quelle ville reste-t-il aujourd’hui pour les habitants ? En plus des tags et affiches, la ville a connu une attaque à coups de peinture et de graffitis d’un bus transportant un groupe de touristes ou encore du vandalisme contre un hôtel en fin d’une manifestation de riverains. Tout cela a conduit le journal britannique « The Guardian » à classer Barcelone parmi les 8 villes les plus […]