crise Espagne logement

En Espagne, pays champion des expulsions, on s’organise pour garder sa maison

Lorsqu’on traverse l’Espagne, on est étonné du nombre de logements avec des pancartes « Se vende ». Par contre, il y a très peu d’inscription « Se alquila », à louer. A croire que les villes se vident de leurs habitants et qu’aucune demande/offre n’existe pour des locations. Parallèlement, dans les quartiers populaires des grandes villes comme à Madrid, à Barcelone ou à Séville, il n’est pas rare de voir des immeubles déclarés « en lutte », contre la spéculation, contre les prêts « poubelles », contre les expulsions Plus étonnant encore, des affiches montrant la photo d’un couple, ou d’une personne âgée et mentionnant « retrouvez les tel jour à telle heure pour empêcher leur expulsion ». Quelque chose semble clocher en Espagne sur le marché du logement. Pourquoi tant de logements à vendre et aucun à louer ? Pourquoi tant d’expulsions ? Quelles solutions les habitants ont-ils trouvées pour lutter contre ces situations ? Du pays de propriétaires, non de prolétaires, au champion du monde […]