Le Portugal, pays des enfants uniques

Faute d’enfants, le Portugal se vide. En 2080, selon l’Institut National des Statistiques Portugais, il y aura plus de 3 millions de portugais en moins (soit -30% de population), et trois fois plus de personnes âgées que de jeunes. Comment expliquer cela ? Il y a bien sûr le départ massif des jeunes portugais vers d’autres pays depuis la crise économique. Selon le ministère du travail, 500 000 jeunes auraient émigrés depuis 2008, soit plus du tiers de cette classe d’âge. Pour une bonne partie, ils font des enfants dans le pays d’émigration, privant leur pays natal de leur progéniture. Mais la crise n’explique pas tout. Le Portugal est depuis plus de vingt ans le pays des enfants uniques. Depuis 1995, l’indice de fécondité du Portugal (de 1,2 à 1,4) est en dessous du niveau jugé critique pour le renouvellement de la population, 1,5 enfants par femme. Pourquoi les portugais se contentent-ils majoritairement d’un seul enfant ? […]